Vol MH17 : des cérémonies en hommage aux victimes

Un Boeing de la Malaysia Airlines qui effectuait un vol entre les Pays-Bas et la Malaisie avait été abattu au-dessus de l'Ukraine il y a un an. 298 personnes avaient trouvé la mort.

France 3

Le 17 juillet 2014, le vol MH17 de Malaysia Airlines était abattu en vol. L'avion aurait été frappé par un missile tiré par des séparatistes pro-russes selon certaines hypothèses. L'enquête est toujours en cours.

À Nieuwegein (Pays-Bas) les proches des victimes se sont rassemblés dans cette petite ville au centre du pays. En hommage posthume, les noms des 193 passagers néerlandais sont énoncés. Ils ont perdu la vie en Ukraine. Parmi eux, Bryce et Daisy, un jeune couple qui se rendait à Bali. "C'était il y a un an déjà, mais nous n'avons fait aucun progrès. Pour nous, chaque jour est un 17 juillet", se confie Rob Frederikzs, père de Bryce Frederikzs.

Toujours pas de coupable

Une autre cérémonie a eu lieu en Australie. Une vidéo amateur a été diffusée à la télévision australienne. Le jour du crash, des séparatistes pro-russes arrivent sur les lieux et se filment autour des débris encore fumants. Ils pensent qu'il s'agit d'un avion militaire ukrainien. Les miliciens ouvrent des bagages lorsqu'ils se rendent compte de l'erreur et reçoivent l'ordre de chercher les boîtes noires dans les décombres. L'avion aurait été abattu par un missile russe.

Un an plus tard, Kiev et Moscou se renvoient toujours la responsabilité du tir. Les nations victimes et l'Ukraine réclament un tribunal spécial à l'ONU.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme dépose des fleurs, vendredi 17 juillet 2015, devant l\'ambassade des Pays-Bas, à Kiev (Ukraine) en hommage aux victimes du crash de l\'avion MH17. 
Une femme dépose des fleurs, vendredi 17 juillet 2015, devant l'ambassade des Pays-Bas, à Kiev (Ukraine) en hommage aux victimes du crash de l'avion MH17.  (VALENTYN OGIRENKO / REUTERS)