L'inquiétant essai nucléaire de la Corée du Nord

Le régime nord-coréen annonce avoir lancé avec succès une bombe à hydrogène miniaturisée. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir en urgence.

FRANCE 3

C'est une nouvelle inquiétante que celle délivrée par la Corée du Nord. Le régime de Kim Jung-un annonce, ce mercredi 6 janvier, avoir réussi le lancement d'une bombe à hydrogène miniaturisée, beaucoup plus puissante qu'une bombe atomique ordinaire. Une photo montre même le leader nord-coréen signant l'ordre de l'essai.

A Séoul, en Corée du Sud, les sismologues confirment une déflagration. Un séisme d'une magnitude de 4,8 a été enregistré. Le Japon a envoyé des avions pour effectuer des relevés de radiations.

"Une menace pour notre sécurité"

Les experts en nucléaire restent tout de même sceptiques car l'explosion enregistrée serait beaucoup moins puissante que celle provoquée par une bombe H. S'agit-il d'un bluff de la part de la dictature nord-coréenne ? La communauté internationale condamne tout de même ce lancement. "L'essai nord-coréen est une menace pour notre sécurité et ne peut être toléré. Nous le dénonçons fermement", déclare Shinzo Abe, Premier ministre japonais. Le Conseil de sécurité de l'ONU doit se réunir en urgence dans l'après-midi à New York.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d\'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l\'agence nationale de presse nord-coréenne.
Kim Jong-un inspecte un concours de feux d'artifices, en Corée du Nord, sur cette photo publiée le 5 janvier 2016 par l'agence nationale de presse nord-coréenne. (KNS / KCNA)