Corée du Nord et Corée du Sud ne se parlent plus

La Corée du Nord a coupé les canaux de communication officiels avec la Corée du Sud. Les observateurs soupçonnent Pyongyang de vouloir créer une crise.

FRANCEINFO

"A partir de midi mardi 9 juin, nous coupons la ligne de liaison avec les autorités du Sud", a annoncé mardi la présentatrice de la télévision publique de Corée du Nord. A l’origine officiellement de cette nouvelle brouille entre voisins, des ballons volants remplis de prospectus acrimonieux lancé depuis la Corée du Sud. Mais depuis plusieurs mois, ce sont les relations entre les deux pays qui sont dans l’impasse.

Pékin préoccupé

"Je veux échanger mon stylo contre les armes", crie une étudiante nord-coréenne lors d’une manifestation. Les Etats-Unis exhortent la Corée du Nord à reprendre le chemin de la diplomatie. La Chine s’inquiète aussi de cette nouvelle poussée de fièvre. Kim Jong-un n’est pas réapparu depuis la fin mai. Au cours d’une réunion avec des chefs militaires, le leader nord-coréen aurait évoqué les capacités nucléaires de son pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un lors d\'une réunion du bureau politique du parti à Pyongyang. Photo diffusée par l\'agence de presse officielle nord-coréenne le 11 avril 2020.
Kim Jong-un lors d'une réunion du bureau politique du parti à Pyongyang. Photo diffusée par l'agence de presse officielle nord-coréenne le 11 avril 2020. (KCNA VIA KNS / AFP)