CARTE. Où se trouvent les forces militaires américaines à portée de tir des missiles nord-coréens ?

Près de 90 000 soldats américains sont stationnés dans des zones à portée des missiles nord-coréens.

La tension n'a jamais été aussi forte. Si les relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ont été placées sous le signe de l'animosité, l'été a été marqué par une forte escalade entre les deux pays. Tests de missiles de longue et moyenne portée, essai nucléaire et provocations publiques, Pyongyang a clairement accéléré le déploiement de ses capacités offensives et entend le montrer. 

Pour mieux comprendre la situation et les rapports de force, nous avons représenté sur une carte les troupes américaines qui se trouvent à portée directe des missiles nord-coréens Hwasong-12, légèrement inférieure à 5 000 km. Ce n'est pas le missile le plus puissant développé par l'armée nord-coréenne : le Hwasong-14, testé en juillet, aurait une portée deux fois supérieure et pourrait mettre le territoire américain à portée de frappes.

Présence de militaires américains à portée de la Corée du nord.
Présence de militaires américains à portée de la Corée du nord. (NICOLAS ENAULT)

Au total, près de 90 000 soldats américains pourraient être touchés en cas de frappes militaires nord-coréennes. Une importante partie d'entre eux (60 000) sont présents au Japon, qui est le pays où il y a le plus de soldats américains dans le monde en dehors des Etats-Unis. Ils sont répartis sur 112 bases, disséminées sur l'archipel ainsi que dans une importante armada navale composée de nombreux bâtiments de guerre, dont un porte-avions nucléaire, et de 20 000 marins.

Autre présence importante, environ 24 000 soldats sont stationnés en Corée du Sud. Enfin, environ 4 000 soldats sont en poste sur l'île de Guam, un territoire américain doté d'un statut spécifique. Les menaces formulées en août par Kim Jong-un, le dirigeant de la Corée du Nord, portaient notamment sur ce territoire.