Cet article date de plus de six ans.

Conférence de Yalta : le palais de Livida, bientôt un site patriotique ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Depuis la récente annexion de la Crimée à la Russie, cette dernière met en avant l'action de Staline dans l'Histoire.

Le 11 février dernier, les accords de Yalta ont célébré leurs 70 ans. À l'époque, Staline, Churchill ainsi que Roosevelt étaient réunis au sein du palais de Lividia en Crimée, pour préparer l'après-guerre. Durant une semaine, les trois hommes se sont entretenus afin de redessiner les frontières de l'Europe. Jusqu'en 1989, l'Union soviétique contrôlera de fait, les régimes d'une moitié Est de l'Europe.

Roosevelt est très faible

Lors des négociations, Churchill n'a obtenu que quelques concessions, très vite oubliées lorsqu'il est battu aux prochaines élections présidentielles. De son côté, Roosevelt est déjà très malade. Il meurt deux mois plus tard. Staline aurait-il alors profité de cette faiblesse ? Pour certains, c'est évident. La Russie, qui récemment annexé la Crimée, a d'ailleurs décidé de faire du palais Livida un site patriotique, alors qu'une majorité de la population pense que Staline a joué un rôle positif dans l'histoire de l'humanité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.