Cet article date de plus de neuf ans.

Climat : la France versera un milliard au "Fonds vert" de l'Onu

François Hollande a annoncé, ce mardi à l'ONU, que la France va verser un milliard de dollars pour alimenter le Fonds vert des Nations unies. Ce fonds est destiné à lutter contre le réchauffement climatique.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Le sommet de l'ONU s'est ouvert ce mardi. © REUTERS/Mike Segar)

La France versera un milliard de dollars au cours des prochaines années pour alimenter le "Fonds vert" des Nations unies visant à lutter contre le réchauffement climatique, a déclaré mardi François Hollande. Le président français s'exprimait à l'ouverture d'un sommet sur le climat réunissant quelque 120 chefs d'Etat au siège de l'Onu à New York.

Une réunion destinée à préparer la conférence sur ce thème est prévue fin 2015 à Paris. "Je veux ici insister sur la responsabilité de la France. Non seulement elle va accueillir cette conférence mais elle doit être capable de prendre les gestes, de faire les signes qui sont attendus ", a aussi souligné François Hollande.

100 Mds de dollars d'ici 2020

Le Fonds vert des Nations unies, actuellement en cours de création, a pour vocation d'aider les pays en développement à lutter contre les changements climatiques. Abondé par les pays développés, il doit permettre de recueillir 100 milliards de dollars annuels d'ici 2020.

Un peu plus tôt, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait appelé le monde à "changer de cap " devant la menace du réchauffement climatique, lors de l'ouverture du sommet à New York. "Nous devons réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du réchauffement ", a-t-il affirmé. A la fin du siècle, a-t-il ajouté, "nous ne devons pas émettre plus de carbone que notre planète ne peut en absorber ".

A LIRE AUSSI ►►► Des centaines de milliers de personnes marchent "pour le climat"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.