Tourisme : au cœur de Lijiang, la ville du passé de la Chine, fondée au XIIe siècle

Publié
Tourisme : au cœur de Lijiang, la ville du passé de la Chine, fondée au XIIe siècle
Article rédigé par
A.Miguet, G.Caron, C.Wang, J.Zhao - France 2
France Télévisions

Lijiang, située dans le sud-ouest de la Chine, est l'une des villes les plus visitées du pays. Ici, les touristes s'émerveillent devant cette vieille ville, qui a été fondée par la minorité chinoise Naxi au XIIe siècle.

Située au sud-ouest de la Chine, la ville de Lijiang est dominée par la montagne du dragon de jade. Fondée au XIIe siècle, elle était traversée par les caravaniers de la route du thé et de la soie. Elle est maintenant envahie de touristes venus de toute la Chine. "C'est un peu la Chine du passé cette ville", affirme une Chinoise. Il n'y a pas de voiture dans la vieille ville. Les cultures et les différentes ethnies, qui sont au nombre de 25 dans la région, se mélangent. Les touristes viennent parfois de loin pour poser devant les pierres de Lijiang.

Lijiang est classée au patrimoine mondial de l'Unesco 

Partout florissent des magasins de vêtements ethniques, avec maquillage et photographe. Cette ville se situe en pays Naxi, une minorité chinoise qui a bâti Lijiang. Avec leur écriture, leur langue et leur religion, les Naxis ont toujours vénéré la nature et lutté contre le gaspillage. La ville étant en pente, des bassins d'eau de source ont été construits en étage et chacun est destiné à un usage précis. Cette société matriarcale vit essentiellement d'agriculture et d'artisanat. Lijiang est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.