Cet article date de plus d'un an.

Tiananmen : un blogueur chinois montre un gâteau en forme de char, puis disparait

Li Jiaqi a brandi un gâteau en forme de char lors d'un direct sur le réseau social Weibo, une référence interdite à la répression du mouvement démocratique de Tiananmen.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Capture d'écran du live de Li Jiaqi lors duquel il a brandi un gâteau en forme de char, le 3 juin 2022. (WEIBO)

La disparition d'un blogueur star chinois, qui avait osé montrer en direct sur Weibo un gâteau en forme de char à la veille de l'anniversaire de Tiananmen, suscité, lundi 6 juin, une vague de commentaires sur le réseau social. Le blogueur, qui attirait sous le nom "Li Jiaqi" des millions de fans, a vu son direct coupé brutalement vendredi alors qu'il venait de montrer un gâteau à la glace et au chocolat en forme de char, à quelques heures de l'anniversaire de la répression de 1989.

Certains hashtags sur la disparition du blogueur star, qui n'a plus rien posté depuis vendredi, ont été publiés lundi sur Weibo plus de 100 millions de fois. "Li Jiaqi" - né en 1992 et qui n'est pas apparu dimanche alors que son show était très attendu - est devenu célèbre pour ses ventes record de rouge à lèvres et ses posts visant un public jeune et féminin.

"Beaucoup de gens ignorent tout de l'histoire derrière ce gâteau"

Le 4 juin 1989, le régime communiste avait envoyé des chars et des troupes pour réprimer les manifestants pacifiques qui, depuis des semaines, occupaient l'emblématique place du centre de Pékin pour réclamer un changement politique et la fin de la corruption systémique. L'écrasement du mouvement de la place Tiananmen avait fait des centaines de morts, plus d'un millier selon certaines estimations.

Depuis les autorités chinoises s'efforcent d'effacer Tiananmen de la mémoire collective: les manuels d'histoire n'en font pas mention et les discussions en ligne sur ce sujet sont systématiquement censurées. "Beaucoup de gens ignorent tout de l'histoire derrière ce gâteau", relevait lundi l'un des fans du blogueur sur Weibo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.