Soldes géantes : les Chinois ont dépensé un milliard de dollars en une minute sur la plateforme Alibaba

La Fête des célibataires en Chine est considérée comme la plus grosse opération mondiale de soldes.

Des employés d\'un entrepôt de livraison de colis, le 10 novembre 2019, à Shenyang (Chine).
Des employés d'un entrepôt de livraison de colis, le 10 novembre 2019, à Shenyang (Chine). (IMAGINECHINA / AFP)

Soixante-huit secondes : c'est le temps que les consommateurs chinois ont mis, dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 novembre, pour dépenser en ligne leur premier milliard de dollars lors de la traditionnelle "Fête des célibataires", a annoncé le géant du secteur Alibaba. Cette fête commerciale est considérée comme la plus grosse opération mondiale de soldes.

A minuit, des millions de consommateurs se sont rués sur leur ordinateur ou leur téléphone portable dans l'espoir de bénéficier d'alléchantes remises sur toute une gamme de produits, de l'électronique au prêt-à-porter, en passant par les chaussures ou l'ameublement. Sur les seules plateformes d'Alibaba, qui représentent la moitié du commerce électronique en Chine, 7 milliards de yuans (1 milliard de dollars) ont donc été dépensés en l'espace de 68 secondes... encore plus vite que l'an dernier, quand ce cap avait été atteint en 85 secondes. Le cap des 100 milliards de yuans (13 milliard d'euros) a été franchi en une heure.

Frénésie d'achats... et d'emballages

Cette frénésie d'achats dépasse en valeur celle du "Black Friday", le vendredi qui suit la fête de Thanksgiving fin novembre aux Etats-Unis. La Fête des célibataires, qui sont censés disposer d'un fort pouvoir d'achat, est ainsi le plus gros événement mondial du secteur de la distribution. Alibaba et les autres groupes chinois de commerce électronique ont pris l'habitude, depuis 2009, d'annoncer des rabais à chaque 11 novembre, jour surnommé la "Fête des célibataires" en raison de la répétition du chiffre "un" (11/11).

Lundi, plusieurs organisations écologistes, dont Greenpeace, ont dénoncé l'ampleur de la pollution générée par les emballages de tous ces achats. Les déchets issus du commerce en ligne et du secteur de la livraison risquent de quadrupler en Chine d'ici 2025, ont-elles alerté.