Politique de l'enfant unique : les Chinois peuvent désormais avoir un second enfant

En Chine, les couples pourront désormais avoir un deuxième enfant. Le parti a voté. Retour sur la politique de l'enfant unique.

FRANCE 3
Le pays le plus peuplé du monde risque de manquer de main-d'oeuvre. Les autorités chinoises ont donc décidé d'en finir avec la politique de l'enfant unique pour des raisons économiques. La décision est historique et a été prise par le Comité central du Parti communiste chinois. "Maintenant on va pouvoir avoir un deuxième enfant, dès que le premier ira à l'école", affirme une Chinoise au micro de France 3.

Depuis 1979

Trois enfants, ce n'est pas encore autorisé. Le parti se limite à deux pour l'instant. C'est en 1979 que cette politique de l'enfant unique a été imposée par la force à toutes les provinces de Chine. On estime que 400 millions de bébés ne sont jamais nés en raison des stérilisations et avortements forcés. Des atteintes aux droits de l'Homme dénoncées de l'étranger, mais Pékin n'avait jamais plié. C'est la peur de voir sa croissance menacée et les retraites de ses anciens actifs impayées qui a fait changer d'avis le parti.
Le JT
Les autres sujets du JT
Deux bébés, dans un hôpital de Pékin (Chine), le 1er décembre 2008.
Deux bébés, dans un hôpital de Pékin (Chine), le 1er décembre 2008. (FREDERIC J. BROWN / AFP)