La Chine va distribuer des bons points à ses citoyens et aussi sanctionner

En Chine, la réalité est sur le point de rattraper la fiction du livre d'Alain Damasio, La Zone du dehors. Le régime veut guider les actions de ses citoyens avec un système de points. Les sanctions font peur.

FRANCEINFO

Cela apparaît comme dans un jeu. Chaque citoyen chinois peut atteindre mille points. Plus tu as de points, plus tu es un bon citoyen. Si tu payes bien tes factures dans les temps, si tu te comportes bien au travail, si tu as de bonnes relations sur les réseaux sociaux, tu gagnes des points et tu obtiens une bonne note sociale.

En revanche, gare à toi si l'envie te prenait de dire du mal du gouvernement chinois sur les réseaux sociaux, de ne pas bien garer ton vélo, de fumer dans un espace public ou de jouer toute la nuit à des jeux vidéo, là tu perds des points et les conséquences prévues sont presque incroyables.

Mise au ban potentielle de la société

Ton débit internet est ralenti, tu n'as plus accès à certains restaurants, tu n'as plus le droit d'entrer en boîte de nuit, tu ne peux plus t'inscrire dans un club de sport, plus le droit de voyager, de louer une voiture, d'emprunter de l'argent. Tu peux même perdre ton travail et ne plus en trouver du tout.

Mais ceci n'est pas un jeu. C'est ce que le gouvernement chinois veut mettre en place d'ici 2020 en passant en revue toutes les données informatiques disponibles sur chacun des 1,3 milliard de Chinois. L'objectif annoncé du régime est de créer une culture de la sincérité dans la société chinoise.

Xi Jingping (au centre) lors du 19e Congrès du Parti communiste chinois, à Pékin (Chine), le 24 octobre 2017.
Xi Jingping (au centre) lors du 19e Congrès du Parti communiste chinois, à Pékin (Chine), le 24 octobre 2017. (JU PENG / XINHUA / AFP)