VIDEO. Hong Kong : la police s'interpose entre étudiants et habitants exaspérés

La police anti-émeute s'est interposée entre les deux groupes qui s'affrontaient dans certaines rues de la ville.

REUTERS et APTN

Des heurts ont éclaté, vendredi 3 octobre, à Hong Kong entre les manifestants pro-démocratie, qui demandent depuis plusieurs jours l'instauration du suffrage universel et la démission du chef de l'exécutif, et des habitants exaspérés appuyés par des opposants au mouvement de contestation.

Cordon anti-heurts

Dans un quartier de la ville, des partisans du chef de l'exécutif de Hong Kong, Leung Chun-ying, ont affronté une centaine de manifestants, s'en prenant à leurs tentes et à leurs banderoles. La police anti-émeute s'est interposée entre les deux groupes, formant un cordon. Les contre-manifestants accusent les étudiants protestataires de perturber leur vie quotidienne en les empêchant de se rendre au travail.

Après ces incidents, les chefs de file étudiants ont annoncé qu'ils ne participeraient pas aux négociations avec le gouvernement sur la réforme électorale du territoire, estimant que la police avait laissé des groupes mafieux les attaquer.

Une avec un mégaphone demande la dispersion de s manifestants pro-démocratie dans un quartier de Hong Kong, le 3 octobre 2014
Une avec un mégaphone demande la dispersion de s manifestants pro-démocratie dans un quartier de Hong Kong, le 3 octobre 2014 (ALEX OGLE / AFP)