Chine : mise en place de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong

L’imposante main de la Chine a remporté un bras de fer qui était gagné d’avance, malgré les protestations de Hong Kong et les menaces occidentales. 

FRANCEINFO

À peine signée à Pékin (Chine), la loi sur la sécurité nationale est déjà en vigueur à Hong Kong. Comme une réponse aux mouvements parfois violents, depuis un an, de manifestants favorables à davantage de démocratie. Des dizaines de Hongkongais ont manifesté, sous haute surveillance, contre cette nouvelle loi voulue par le régime communiste chinois, qu’ils jugent liberticide. "Je suis ici pour montrer mon soutien à tout le monde", affirme Tommy Yun, chanteur et militant.

Lutte contre la subversion

"C’est très triste parce que la Chine a adopté cette loi dont personne ne connaît les détails", rajoute une manifestante, anonyme. À deux kilomètres de là, les 162 membres du Comité central ont adopté, comme un seul homme, le texte sur la sécurité nationale. Il a été promulgué dans la foulée par le président chinois. Une loi qui vise à punir et lutter contre la subversion, la sécession et le terrorisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'annonce de l\'adoption d\'une disposition sur la sécurité nationale à Hong Kong provoque, le 28 mai 2020, un tonnerre d\'applaudissements, au Palais du peuple à Pékin (Chine), en présence du président Xi Jinping.
L'annonce de l'adoption d'une disposition sur la sécurité nationale à Hong Kong provoque, le 28 mai 2020, un tonnerre d'applaudissements, au Palais du peuple à Pékin (Chine), en présence du président Xi Jinping. (NICOLAS ASFOURI / AFP)