Chine : retour sur les deux violentes explosions à Tianjin

Mercredi 12 août vers 23h30, la zone industrielle a été soufflée dans un rayon de plusieurs kilomètres.

FRANCE 2

Au lendemain des violentes explosions qui ont eu lieu à Tianjin en Chine, on compte dans la soirée du 13 août au moins 50 morts et 700 blessés.
 
La ville est aujourd'hui détruite, comme si elle avait été victime d'un bombardement. Les foyers d'incendie sont nombreux, mais il n'y a plus rien à sauver. Tout est dévasté.
Les explosions sont survenues dans la zone industrielle du port de Tianjin, l'un des plus grands au monde. Il contenait des entrepôts avec des milliers de conteneurs qui ont été soufflés comme des jouets.
 
C'est près des quais, qu'une cargaison d'explosifs a pris feu dans cette ville de 15 millions d'habitants qui se trouve à 150 km de Pékin. Plusieurs détonations ont eu lieu au milieu des entrepôts de produits chimiques dangereux.  

Le pays traumatisé 

Les secousses ont été ressenties sur 10 km.
 
"Je me reposais chez moi, il était 23 heures. La première explosion ne m'a pas semblé très forte, mais elle m'a réveillé alors je suis allé voir au balcon et là, le deuxième boum m'a emporté", témoigne un rescapé hospitalisé.  
Le pays entier est traumatisé et s'interroge sur la sécurité de ces sites industriels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran de la chaîne chinoise CCTV, mercredi 12 août 2015, alors qu\'une série d\'explosions a violemment secoué la ville de Tianjin.
Capture d'écran de la chaîne chinoise CCTV, mercredi 12 août 2015, alors qu'une série d'explosions a violemment secoué la ville de Tianjin. (AFP / CCTV)