En Chine, un parc géant pour protéger les pandas

Pour préserver le célèbre mammifère blanc et noir, les autorités chinoises vont créer une zone protégée de la taille de la Belgique.

Voir la vidéo
Brut.

Pour sauver le panda géant, la Chine voit les choses en grand. Elle va créer un parc naturel de 27 000 kilomètres carrés. D’une superficie proche de celle de la Belgique, il s'étendra à travers trois provinces : le Shaanxi, le Gansu et le Sichuan. Selon les services forestiers du Sichuan, cette dernière province concentre à elle seule 80% des pandas sauvages de la planète.

Faciliter la reproduction

Avec ce parc, les autorités espèrent encourager la circulation des pandas et donc leur reproduction. En effet, un grand nombre de communautés de pandas vivent actuellement isolées et dans un habitat parfois menacé. Le but final est de renforcer leur richesse génétique et donc la pérennité de l'espèce.

Préserver une espèce "vulnérable"

Cette annonce s'ajoute à plusieurs mesures prises par la Chine pour assurer la préservation du panda géant, comme la protection de forêts de bambou, dont il se nourrit. En raison de ces efforts, l'animal n'est plus considéré comme "en danger" sur la liste rouge des espèces menacées, et ce depuis 2016. Il reste toutefois "vulnérable".

En Chine, un parc géant pour protéger les pandas
En Chine, un parc géant pour protéger les pandas (BRUT)