Covid-19 : l’OMS valide un deuxième vaccin chinois, le Sinovac

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : l’OMS valide un deuxième vaccin chinois, le Sinovac
franceinfo
Article rédigé par
C. Weill-Raynal, N. Karczinski - franceinfo
France Télévisions

Un mois après l’homologation du vaccin chinois Sinopharm, l’OMS a validé le Sinovac, mardi 1er juin. Son efficacité a été prouvée selon l’organisation, qui organise un sommet pour récolter des fonds et pouvoir le distribuer aux pays les plus pauvres.

Le vaccin chinois Sinopharm avait déjà été homologué il y a un mois par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Cette fois, c’est le vaccin Sinovac qui a été validé par le comité d’experts de l’organisation. "Aujourd’hui, je suis heureux d’annoncer que le vaccin Sinovac est homologué sur la liste d’urgence. Son innocuité a été établie, son efficacité a été prouvée après l’administration de deux doses", s’est réjoui Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.

100% d’efficacité contre les formes graves

L’efficacité du vaccin pour l’ensemble des cas de Covid-19 est évaluée à 51%, mais à 100% pour les cas graves nécessitant une hospitalisation. Son stockage est facile, ce qui est un point très positif pour les pays ne disposant pas d’infrastructures de pointe. Le vaccin Sinovac est déjà utilisé en Chine et dans une vingtaine de pays émergents. Désormais, l’OMS va organiser un sommet des donateurs pour récolter des fonds et pouvoir réunir 1.8 milliard de doses à envoyer aux pays les plus pauvres de la planète.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.