Cet article date de plus de cinq ans.

Commerce : une nouvelle voie ferroviaire relie la France à la Chine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Commerce : une nouvelle voie ferroviaire relie la France à la Chine
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un train de marchandises est arrivé à Lyon depuis la Chine. Le transport ferroviaire offre une nouvelle option pour les entreprises.

Grande première ce jeudi 21 avril dans la matinée : un train parti de Wuhan en Chine le 6 avril est arrivé. Le convoi de 41 containers porteurs de produits électroniques et chimique a parcouru la moitié de la planète, soit 11 300 kilomètres, en 15 jours. Il a traversé six pays. Le train va faire le chemin-inverse avec du vin et des produits agricoles français.

Selon Frédéric Fioro, responsable flux chez Solvay, le transport par train offre un atout non négligeable par rapport à la voie maritime : "Le délai est réduit à quatre semaines environ. Ça présente des avantages quand on est en pénurie de produits, quand on doit réagir à une hausse forte de la demande". Objectif de la ligne Lyon-Chine : trois liaisons par semaine.

Des avantages et des inconvénients

Le transport ferroviaire tente de se faire une place. Un avion-cargo peut transporter jusqu'à 110 tonnes (délai : deux à quatre jours). Un train peut transporter jusqu'à 2 400 tonnes (délai : deux semaines environ), tandis qu'un bateau peut transporter jusqu'à 150 000 tonnes (délai : environ 45 jours).

Avec les coûts bas du pétrole actuellement, le transport ferroviaire est plus onéreux. Il est "trois à cinq fois plus cher en porte à porte" que le transport maritime, précise Xavier Wanderpepen, de la direction internationale Fret SNCF. "Mais c'est dix fois moins cher que le transport aérien", ajoute-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.