Chine : rien d'"anormal" à la centrale nucléaire de Taishan

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
taishan
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Miguet - franceinfo
France Télévisions

La Chine s'est exprimée mardi 15 juin au sujet du problème d'étanchéité dans son EPR de Taishan. Elle a voulu rassurer.

La Chine se veut rassurante. Il n'y a rien d'"anormal" autour de la centrale nucléaire de Taishan, a répété Pékin mardi 15 juin, rapporte Arnauld Miguet, le correspondant de France Télévisions en Asie. Beaucoup de Chinois n'ont pas eu vent de cet incident, qui fait beaucoup plus couler d'encre en France. EDF, qui détient 30% de l'EPR, a demandé un conseil d'administration extraordinaire à son partenaire chinois, tout en faisant attention à ne pas le froisser.

Un incident révélé par un média américain

Le sujet est aussi sensible en Chine. Il y aurait eu, avant l'incident, des coupures d'électricité dans le sud industriel du pays. Beaucoup à Shenzhen, à Canton et à Hong Kong, où vivent 15 000 Français, qui s'inquiètent de la situation et demandent plus de transparence, car la centrale est à 120 km de l'ex-colonie britannique. Mais les Chinois notent que c'est un média américain, CNN, qui a exposé le premier l'incident, qui n'existe pas pour les Chinois, dans un contexte de guerre froide commerciale avec les États-Unis. Américains, Chinois et Français sont également en compétition sur le nucléaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.