Chine : les mineurs limités à trois heures de jeux en ligne par semaine

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Chine : les mineurs limités à trois heures de jeux en ligne par semaine
FRANCE 3
Article rédigé par
O.Poncelet, J.Tual, F.Simoes, G.Pinol, J-A.Balcelles, R.Laurentin - France 3
France Télévisions

Pour lutter contre l'addiction des jeunes aux jeux vidéo, la Chine a pris une mesure radicale : interdiction de jouer plus de trois heures par semaine pour les moins de 18 ans. 

En Chine, les adolescents n'ont désormais plus le droit qu'à trois heures de jeu en ligne par semaine. "J'aimerais pas vivre là-bas", confie un jeune Français. Les jeux ne seront accessibles aux mineurs chinois que de 20 heures à 21 heures, les vendredis, samedis et dimanches, et ils devront se connecter à l'aide d'une carte d'identité. Objectif ? Limiter leur addiction. 

Pas de quoi inquiéter l'industrie 

Dans les rues de Pékin, les adolescents sont contrariés. "Moi je trouve que cette mesure est trop dure. Les jeux vidéo pour nous ne sont qu'un loisir pour se détendre", estime une jeune fille. Depuis 2019, les mineurs ne pouvaient déjà plus jouer en ligne que durant 1h30 par jour, entre 8 heures et 22 heures. Ce nouveau tour de vis n'inquiète toutefois pas l'industrie, qui se porte très bien : en Chine, les jeux vidéo ont généré 17 milliards d'euros de chiffres d'affaires, rien qu'au premier semestre 2021. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.