Chine : le virus qui inquiète la planète

Depuis un mois, un virus proche du Sras sévit en Chine. L'épidémie s'est propagée à d'autres pays asiatiques.

En Chine, l'épidémie qui touche toutes les grandes villes du pays , ainsi que la Thaïlande, la Corée du Sud et le Japon, inquiète les spécialistes. Le virus est apparu il y a un mois dans un marché aux poissons du centre du pays, à Wuhan, à 1 000 kilomètres de Pékin. Le virus de la famille du Sras fait état de 218 cas, dont trois morts. Dans les rues de Pékin, l'inquiétude grandit. "C'est effrayant ce virus, on en parle de plus en plus", confie une passante.

Le gouvernement se veut rassurant

Une autre indique avoir changé ses habitudes pour plus de prudence. "Je fais attention, je vais moins dans les lieux très fréquentés", explique-t-elle. Les experts chinois ont confirmé que ce virus pouvait se transmettre d'un humain à un autre. Geng Shuang, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, se veut rassurant : "Depuis l'apparition du virus, la Chine a adopté une attitude sérieuse, réfléchie et professionnelle à travers un plan de prévention et de contrôle strict". À l'aéroport de Wuhan, la température des passagers est analysée électroniquement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un habitant quittant le centre médical de Wuhan (Chine), le 12 janvier 2020.
Un habitant quittant le centre médical de Wuhan (Chine), le 12 janvier 2020. (NOEL CELIS / AFP)