Chine : acteurs, chanteurs... La chasse aux idoles est ouverte !

Publié
Chine : acteurs, chanteurs... La chasse aux idoles est ouverte !
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Miguet - France 2
France Télévisions

En Chine, le Parti communiste a déclaré la guerre au monde du spectacle. Les adolescents passeraient trop de temps à idolâtrer leurs stars. Pékin veut y remédier.

Des stars chinoises dans le collimateur du régime. Kris Wu, suspecté de viol, Zheng Shuang, accusée de fraudes fiscales ou encore Zhao Wei. L'actrice n'a plus fait d'apparition publique depuis le mois d'août. Elle a été complètement effacée des réseaux sociaux chinois. Pour le Parti communiste, moralité défaillante et opinion politique incorrecte n'ont plus leur place au cinéma, au petit écran, à la radio, sur Internet ou sur les pistes de danse.

Revenir à des valeurs plus patriotiques

Le monde du spectacle est repris en main, aussi bien du côté des vedettes que du côté des fans. En Chine, les groupies alimentent toute une économie qui s'élèverait à près de 19 milliards d'euros. Boutiques, produits dérivés, sites web... Les adolescents passeraient trop de temps à promouvoir leurs idoles et à acheter leurs produits. Une idolâtrie qualifiée de malsaine par les autorités. Fini également donc les émissions de téléréalité jugées vulgaires. Le régime entend revenir à des valeurs plus patriotiques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.