Cet article date de plus de deux ans.

Pensions alimentaires : la solution québécoise aux impayés

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Pensions alimentaires : la solution québécoise aux impayés
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le gouvernement réfléchit à un système pour garantir le versement des pensions alimentaires, au Québec, une solution a été trouvée. 

Après vingt-huit ans de mariage et deux enfants, Louise Cmikiewic affronte un divorce difficile. Son ex-mari a un gros salaire, mais il rechignait à lui payer une pension et les relations sont devenues conflictuelles. Et pourtant, elle touche sa pension alimentaire avec une parfaite régularité.

96 % des pensions payées à temps

C'est une agence gouvernementale qui fait l'intermédiaire et lui verse directement l'argent. "Au Québec, 96 % des pensions sont payées dans les temps et sans problèmes, un record. Les autorités ne plaisantent pas avec les versements, ce sont les services des impôts qui s'occupent des recouvrements", explique le journaliste de France 2 Loïc de la Mornais. Dans la province, les fonctionnaires de Revenus Québec [le fisc québécois] ont des pouvoirs de sanction très étendus en tant qu'agent des impôts, qui peuvent aller jusqu'au retrait du passeport.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Québec

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.