Attentat au Québec : un Français figure parmi les victimes

Cette victime avait également les nationalités canadienne et guinéenne, précise le ministère des Affaires étrangères. 

Des passants rendent hommage aux victimes de l\'attentat, lundi 30 janvier, dans les rues de Québec.
Des passants rendent hommage aux victimes de l'attentat, lundi 30 janvier, dans les rues de Québec. (ALICE CHICHE / AFP)

Le ministère des Affaires étrangères confirme, vendredi 3 février, qu'un Français figure "parmi les personnes décédées" dans l'attentat contre une mosquée de Québec, survenu dimanche 29 janvier. "Il avait également les nationalités canadienne et guinéenne", précise le communiqué du ministère.

Le Quai d'Orsay présente "ses condoléances à sa famille, dont nous partageons le deuil et le chagrin". Le ministère souligne que la France "assure de sa profonde solidarité" tous les proches des victimes "et s'associe à l'hommage national qui leur a été rendu au Canada".

Six personnes, toutes des Canadiens binationaux (ou trinationaux), ont été tuées dans l'attaque de cette mosquée, perpétrée au moment de la prière par un étudiant canadien. Le tireur présumé, un suprématiste blanc nommé Alexandre Bissonnettea été inculpé pour meurtres.