Attentat à Québec : un étudiant d’extrême-droite arrêté

Le profil de l’auteur présumé de l’attentat contre une mosquée à Québec dimanche 29 janvier au soir (Canada) se révèle. Il s’agirait d’un étudiant de 27 ans, sans histoire, mais qui affichait ses sympathies vis-à-vis de l’extrême droite.

France 2

Il a 27 ans, il est Canadien, il s’appelle Alexandre Bissonette. C’est l’auteur présumé de la tuerie dans une mosquée de Québec dimanche 29 janvier au soir. À l’heure actuelle, les policiers veulent comprendre ce qui a poussé cet étudiant en sciences politiques à commettre un tel massacre. D’après les premières informations, cet homme était fasciné par les idées nationalistes. Sur son profil Facebook, il faisait part de son admiration pour Donald Trump, Marine Le Pen, le Parti séparatiste québécois, mais aussi pour un parti de gauche canadien.

Justin Trudeau : "Les musulmans canadiens sont ici chez eux"

Ses camarades d’université parlent d’un étudiant au profil banal, peu sociable, introverti, avec des positions identitaires. Toute la soirée d'hier, lundi 30 janvier, des milliers de Canadiens se sont réunis près du lieu de la tuerie. Le Premier ministre Justin Trudeau était présent : "Les musulmans canadiens sont des citoyens comme les autres, ils méritent de se sentir intégrés et en sécurité. Ils sont ici chez eux".

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo Facebook d\'Alexandre Bissonnette, le suspect principal de la tuerie dans une mosquée de Québec.
Photo Facebook d'Alexandre Bissonnette, le suspect principal de la tuerie dans une mosquée de Québec. (HANDOUT / REUTERS)