Québec : le sirop d’érable, le nectar favori des Canadiens

Publié Mis à jour
Québec : le sirop d’érable, le nectar favori des Canadiens
Article rédigé par
L.de la Mornais, B.Laigle, K.Sullivan Den Berg - France 2
France Télévisions
Le 13 Heures vous emmène, jeudi 17 novembre, dans les grandes forêts du Québec, où l'on prépare en ce moment la récolte du célèbre nectar : le sirop d'érable.

Pour Patrice, son champ d’arbre est si grand qu’il doit le parcourir en quad. Il est amoureux de sa région située à deux heures au nord de Montréal (Canada). Il est acériculteur, il élève des érables pour en récolter le sirop. Le Québec en assure 80 % de la production mondiale. La récolte se fait au printemps pendant le dégel. À l’origine, la sève n’est pas très sucrée. Elle le devient quand Patrice la fait bouillir et que se forme le nectar : le sirop d’érable.

Le sirop d’érable à toutes les sauces

Patrice vend ensuite son produit dans une boutique où le sirop d’érable se consomme sous toutes les déclinaisons : beurre d’érable, vinaigrette, assaisonnement, etc... Les clients raffolent des bonbons et même des bougies à l’érable. L’érable fait partie intégrante de la culture québécoise. Un cuisinier l’utilise à toutes les sauces, notamment pour assaisonner son saumon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.