Cet article date de plus de deux ans.

Canada : abandon du projet controversé d'oléoduc Keystone XL, bloqué par Biden

Ce projet, soutenu par le gouvernement mais critiqué par les écologistes, avait été lancé en 2008.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des manifestants opposés au projet d'oléoduc Keystone XL, devant la Maison Blanche, le 10 janvier 2015. (MANDEL NGAN / AFP)

Le projet controversé d'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis est abandonné, a annoncé mercredi 9 juin l'opérateur canadien TC Energy, près de cinq mois après la décision du président américain Joe Biden de le bloquer. "TC Energy a confirmé aujourd'hui après un examen complet de ses options et en consultation avec son partenaire, le gouvernement de l'Alberta, avoir mis fin au projet d'oléoduc Keystone XL", a-t-il annoncé dans un communiqué.

Le groupe canadien avait annoncé la suspension des travaux quelques heures avant la signature du décret par Joe Biden, le 20 janvier, dès l'entrée en fonction du nouveau président américain. Le groupe basé à Calgary, dans l'Ouest canadien, avait fait part de sa déception, annonçant prévoir en conséquence "le licenciement de milliers de travailleurs syndiqués".

Ce projet, soutenu par Ottawa mais critiqué par les écologistes, avait été lancé en 2008. Annulé une première fois par Barack Obama car jugé trop polluant, il avait été remis sur les rails par Donald Trump pour des raisons économiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.