Cet article date de plus de cinq ans.

Nouvel An : à Rio, les fêtards laissent 315 tonnes de déchets derrière eux sur la plage de Copacabana

Il a fallu mobiliser 1 165 éboueurs appuyés de 247 camions pour collecter les ordures sur les 6 kilomètres de la plage dès l'aube.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des feux d'artifice dans la baie de Rio de Janeiro (Brésil), le 1er janvier 2016. (MAURO PIMENTEL/AP/SIPA / AP)

Au petit matin, le décor était bien moins magique que sous les feux d'artifice de la nuit. Les deux millions de personnes qui ont célébré le réveillon de la Saint-Sylvestre sur la plage de Copacabana, à Rio (Brésil), ont laissé derrière eux 315,2 tonnes d'ordures, indique l'entreprise municipale de nettoyage, Comlurb, vendredi 1er janvier. Seules 48,3 tonnes ont été recyclées, soit un peu plus de 15% du total.

La proprété n'étant visiblement pas le point fort des fêtards, il a fallu mobiliser 1 165 éboueurs appuyés de 247 camions pour collecter les ordures sur les 6 kilomètres de la plage dès l'aube, pendant que les derniers noctambules s'endormaient sur le sable. Quatre heures après le début des opérations, la plage était à nouveau propre pour accueillir habitants et touristes qui ont afflué vendredi pour profiter d'une nouvelle journée de chaleur, à près de 40°C.

Les fêtards sont de même un peu plus respectueux de l'environnement que l'an passé. En 2015, 370 tonnes d'ordures avaient été collectées sur la plage de Copacabana, selon la Comlurb.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.