Élections au Brésil : fin d'une campagne marquée par la violence

Publié
Élections au Brésil : fin d'une campagne marquée par la violence
Article rédigé par
T. Cuny, O. Pergament - France 3
France Télévisions

Le dimanche 2 octobre 2022, les électeurs brésiliens vont élire leur nouveau président pour les quatre prochaines années. Jaïr Bolsonaro, président sortant, et Lula sont les deux candidats en lice d’une élection marquée par la violence.

C’est avec un t-shirt aux couleurs du Brésil que Jaïr Bolsonaro s’est présenté dans son bureau de vote le dimanche 2 octobre 2022. Le président sortant apparaît décontracté au moment de glisser son bulletin dans l’urne. Il glisse quelques mots à caméra avant de s’en aller : "Que le meilleur gagne." Son adversaire, Lula, espère se porter chance en embrassant son bulletin de vote, lui qui n’avait pas pu exercer son droit il y a quatre ans. "C’est un jour plus qu’important pour moi. Il y a quatre ans je n’avais pas pu voter à cause d’un mensonge."

Des débats houleux

Si les deux candidats font bonne figure au moment de voter, il ne faut pas se fier aux mots doux de Jaïr Bolsonaro. La campagne a été marquée par la violence entre les différents candidats. Jaïr Bolsonaro a notamment insulté Lula de "traitre à la nation", provoquant l’ire de son opposant. Les premières estimations devraient tomber d’ici quelques heures alors que les résultats devraient être connus dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.