Brésil : la colère des familles des victimes

Les familles des victimes de l'effondrement du barrage de Brumadinho, au Brésil, sont en colère. Il y a quelques années, un autre barrage s'était effondré.

FRANCE 2

Au Brésil, un barrage minier a rompu, provoquant une importante coulée de boue. Plusieurs centaines de personnes sont portées disparues et dix morts au moins sont à déplorer. Sur place, à Brumadinho, la journaliste Fanny Lothaire explique : "Les familles ne comprennent pas comment une telle catastrophe a pu de nouveau avoir lieu, trois ans et demi après la tragédie de Mariana."

Trois ans après Mariana

En novembre 2015, un barrage s'était également effondré faisant 19 morts, les coulées de boue toxique avaient tout ravagé sur leur passage sur plusieurs centaines de kilomètres. La journaliste précise : "La compagnie minière en charge du barrage qui a cédé était également impliquée à l'époque. Mariana reste pour les Brésiliens la plus grande catastrophe environnementale que le pays a connue. Aujourd'hui, on craint une plus grande tragédie humaine, plus de 250 personnes sont encore portées disparues."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue aérienne de la zone où a rompu le barrage, à Brumadinho (sud-est du Brésil), le 25 janvier 2019.
Vue aérienne de la zone où a rompu le barrage, à Brumadinho (sud-est du Brésil), le 25 janvier 2019. (DOUGLAS MAGNO / AFP)