Brésil : l'extrême droite au pouvoir

Sans surprise, Jair Bolsonaro a été élu dimanche 28 octobre à la tête du Brésil au second tour de la présidentielle. Toute la nuit, ses partisans ont célébré cette victoire.

France 2

Le candidat d'extrême droite, Jair Bolsonaro, a été élu dimanche 28 octobre président du Brésil. Virage à droite toute pour le plus grand pays d'Amérique du Sud. Nuit de fête et de samba à Rio de Janeiro, Sao Paulo ou Brasilia. À 63 ans, le candidat ouvertement raciste et homophobe a été élu nettement avec 55% des voix. Retour de l'ordre, lutte contre la corruption, le nouveau président a capitalisé sur la colère des Brésiliens.

Quel avenir ?

C'est la victoire du vote anti-système. "Treize ans de gouvernement de gauche corrompu, qui n'a fait que nous voler, qui a laissé 14 millions de chômeurs, c'est la fin de cette époque", se réjouit une jeune femme au micro de France 2. La fin d'une époque, mais le début de l'inconnu pour le Brésil. Quel avenir pour la démocratie brésilienne ? Le président Bolsonaro assure qu'il respectera la Constitution, lui, le nostalgique de l'ancienne dictature militaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président élu du Brésil Jair Bolsonaro à Rio de Janeiro, le 28 octobre 2018.
Le président élu du Brésil Jair Bolsonaro à Rio de Janeiro, le 28 octobre 2018. (MARCOS ARCOVERDE / ESTADAO CONTEUDO / AFP)