Brésil : 147 millions d'électeurs se rendent aux urnes

Au Brésil, le premier tour de l'élection présidentielle a lieu dimanche 7 octobre. Jair Bolsonaro, le candidat d'extrême droite, demeure favori depuis quelques semaines. Peut-il remporter cette élection ?

Voir la vidéo
France 3

Ce dimanche 7 octobre, 147 millions de Brésiliens étaient appelés aux urnes pour le premier tour de l'élection présidentielle. Là-bas, le vote est obligatoire, mais dans un pays en plein marasme économique, beaucoup de votants disent leur lassitude. "Je suis inquiet, ceux qui vont arriver au pouvoir ne feront rien, ils vont se servir pour eux même et le peuple sera laissé de côté", délare un Brésilien. Depuis quelques semaines, Jair Bolsonaro fait figure de favori. Fan de Donal Trump, il compte bien bénéficier de ce rejet des politiques. Celui qui a échappé à un attentat il y a un mois entend bien succéder à Michel Temer. Il se dit confiant : "passer au premier tour ? J'ai vraiment la foi. J'espère. Nous avons beaucoup travaillé pour ça."

Le Brésil divisé

À Brasilia (Brésil), ses partisans étaient mobilisés en masse aux sons des klaxons. Mais, à mille kilomètres de là, à Sao Paulo (Brésil), de nombreux manifestants de gauche se sont rassemblés en appelant à faire barrage à l'extrême droite. Pour Fernando Haddad, le remplaçant de Lula comme candidat du parti des travailleurs, "nous allons devoir être plus grands, le Brésil court le risque inutile de perdre les gains des trente dernières années. On ne peut pas prendre ce risque." Leur parti est miné par les affaires et suscite un rejet dans le pays. Les résultats seront connus dans la soirée et le deuxième tour aura lieu dans trois semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le candidat à la présidentielle brésilienne Jair Bolsonaro à Uberlandia, le 30 juillet 2018.
Le candidat à la présidentielle brésilienne Jair Bolsonaro à Uberlandia, le 30 juillet 2018. (SUAMY BEYDOUN / WWW.AGIF.COM.BR / AFP)