Vrai ou fake : Roman Protassevitch a-t-il combattu en Ukraine avec des néo-nazis ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Vrai ou fake : Roman Protassevitch a-t-il combattu en Ukraine avec des néo-nazis ?
France info
Article rédigé par
L.Vogel, J-P.Tarini - franceinfo
France Télévisions

Opposant au président biélorusse Alexandre Loukachenko, le journaliste Roman Protassevitch, arrêté le 23 mai dernier, est au centre d'une polémique. Certains l'accusent d'avoir combattu en Ukraine avec des néo-nazis. 

Roman Protassevitch, journaliste biélorusse de 26 ans, est devenu la principale figure de l'opposition à Alexandre Loukachenko, le président biélorusse. S'il est perçu comme un héros à l'étranger, il fait également l'objet de graves accusations, notamment de la part d'internautes pro-russes. Selon eux, il aurait "servi il y a six ans dans le bataillon Azov dirigé par des néo-nazis pendant la guerre du Donbass en Ukraine". Cette rumeur est notamment alimentée par une image de 2015 publiée en couverture de Soleil noir, le magazine officiel d'Azov, où certains croient reconnaître le jeune homme en tenue de combat.

Un combattant ... avec des mots

Roman Protassevitch a-t-il combattu en Ukraine avec des néo-nazis ? La réponse est plus complexe qu'il n'y paraît. Selon Andriy Biletsky, le leader du groupe Azov, Roman Protassevitch a bel et bien combattu contre l'occupation de l'Ukraine "mais son arme, en tant que journaliste, n'était pas un fusil, mais les mots". Le journaliste a confirmé s'être rendu en Ukraine durant la guerre du Donbass ; une vidéo publiée par une chaîne indépendante en 2015 atteste qu'il a été blessé. Mais il n'apparaît pas en tenue de combat sur les images. Quant à ses articles, aucun ne laisse transparaitre une rhétorique d'extrême-droite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biélorussie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.