Cet article date de plus de neuf ans.

Benoît XVI : les temps forts de huit ans de pontificat

Il est 17h56 le 19 avril 2005, une fumée blanche s'élève sur le toit de la chapelle Sixtine : le cardinal Ratzinger a été élu comme successeur de Jean-Paul II. Sous le nom de Benoît XVI, il sera le 265e pape des catholiques. Jusqu'à sa démission annoncée ce lundi.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Reuters)

De ce pontificat, on retiendra notamment des prises de position fermes sur les abus sexuels commis par des prêtres sur des mineurs.  Des faits qui datent le plus souvent des décennies précédentes mais la polémique qui prend de l'ampleur dès l'accession de Benoît XVI à ses nouvelles fonctions va l'obliger à réagir. Et à demander "pardon".

Mais il y aura aussi des déclarations maladroites comme en septembre 2006. Son discours de Ratisbonne où il semblait associer l'islam à la violence va l'opposer durablement au monde musulman.

Sida : les préservatifs "augmentent le problème"

Il y a aussi le sida. Le 17 mars 2009, dans l'avion qui l'emporte en Afrique, Benoît XVI scandalise ceux qui luttent contre cette épidémie en se prononçant contre les préservatifs qui aggravent le problème : "*Je dirais qu'on ne peut
pas vaincre ce problème du sida uniquement avec de l'argent, qui est
nécessaire. S'il n'y a pas l'âme, si les Africains ne s'aident pas, on ne peut
le résoudre en distribuant des préservatifs. Au contraire, ils augmentent le
problème".

*

 

*Suivre davantage Internet...


Autre polémique, celle qui suivra en janvier 2009 la levée de l'excommunication de quatre évêques dont le négationniste Richard Williamson. Il fera son mea-culpa en affirmant qu'il ne savait pas: "Il m'a été dit que suivre avec attention les informations auxquelles
on peut accéder par internet aurait permis d'avoir rapidement
connaissance du problème. J'en tire la leçon qu'à l'avenir au
Saint-Siège nous devrons prêter davantage attention à cette source
d'informations"
.

Restera aussi l'affaire dite du majordome du pape : des documents confidentiels qui se retrouveront dans la presse. Mais Benoît XVI finira par grâcier son majordome. 

Enfin sa visite à Paris en septembre 2008 avait rassemblé une immense foule sur l'esplanade des Invalides.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.