Barbara Hendricks, une cantatrice engagée

La cantatrice est ambassadrice à l'Onu pour le Haut Commissariat aux réfugiés.

FRANCE 2

Ce samedi 10 octobre, la cantatrice Barbara Hendricks est l'invitée du 20 Heures de France 2. La soprano est une artiste très engagée, la voix des sans voix. Depuis 30 ans aux quatre coins du monde, elle défend les déshérités et les droits de l'Homme. Pour elle le combat continue aussi aux États-Unis, notamment sur les droits des minorités ethniques. "À 20 ans, j'ai cru qu'on avait avancé après Martin Luther King, Rosa Parks et tous ces gens qui se sont sacrifiés pour ma génération. Et de voir l'état des relations raciales malgré le fait que Barack Obama est devenu président ou peut-être parce qu'il est devenu président des États-Unis ça me fait mal, mais si on regarde les actualités aujourd'hui je crois qu'il y a de la folie et de la peur un peu partout dans le monde", explique la cantatrice. 

L'accueil des migrants

Barbara Hendricks, de nationalité suédoise, salue aussi le travail des Européens sur la question migratoire. "Je trouve ça fantastique de voir les citoyens européens qui ont accueilli des réfugiés de Syrie et je crois que notre combat doit commencer avec nous. Il ne faut pas attendre les dirigeants, car ils n'ont rien fait jusqu'ici. Ils ont laissé un monologue à ceux qui parlent de la haine, de la peur et là je vois de la lumière dans les yeux de ceux qui accueillent ces gens. C'est cette lumière qu'il faut chercher", souligne aussi Barabara Hendricks.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)