Barack Obama lance un appel historique pour les droits des homosexuels

Lors de son discours d'investiture, Barack Obama a lancé un appel pour la défense des droits des homosexuels. Le 44e président des Etats-Unis devient le premier président à évoquer cette cause durant son discours. Lors de son premier mandat, il avait aboli la loi imposant aux militaires de taire leur homosexualité.

(Reuters)

"Le président Obama a fait l'histoire aujourd'hui."
Chad Griffin, le président de Human Rights Campaign, la principale organisation
de défense des homosexuels, s'est félicité du discours d'investiture prononcé
par Barack Obama
. Le président  des Etats-Unis
a ouvertement appelé à défendre les droits des homosexuels.

"Notre voyage ne
sera pas terminé tant que nos frères et sœurs homosexuels ne seront pas traités
comme tout le monde par la loi"
, a lancé Barack Obama à la tribune, devenant le
premier président à jamais évoquer cette cause lors d'une investiture.

Par ailleurs, Barack
Obama a également exhorté les Américains à se rappeler de grands lieux
historiques de la lutte des droits civiques. Et il a évoqué le bar new-yorkais
Stonewall. C'est de là qu'étaient parties les émeutes violement réprimées de la
cause homosexuelle.

Le mariage gay examiné en mars par la Cour suprême

Barack Obama a prononcé son
discours quelques minutes après avoir prêté serment devant le président de la
Cour suprême John Roberts et en présence des huit autres juges de la haute
Cour. Ce sont eux qui, en mars prochain, examineront la question du mariage
gay.

Autres symboles, le
président démocrate a chargé Richard Blanco, un poète homosexuel d'origine
cubaine, d'écrire un texte pour la cérémonie. Par ailleurs, le pasteur Luis
Leon a été choisi pour la bénédiction solennelle. Il a appelé à prier "pour
les homosexuels et les hétérosexuels".

En 2011, Barack Obama
avait aboli la loi imposant aux militaires de taire leur homosexualité (la loi dite
du Don't Ask, Don't Tell). Par ailleurs, à quelques mois de sa réélection, Barack
Obama s'était engagé en faveur du mariage gay.