VIDEO. Bangladesh : au cœur des conditions de travail déplorables des ouvriers du jean

Dacca, au Bangladesh, est le principal atelier de production de jeans de la planète, mais les normes de base peuvent ne pas être respectées.

France 2

Les jeans pliés dans votre garde-robe ont une chance sur trois de venir d'ici. Dacca, au Bangladesh, constitue le principal atelier de production de la planète. Mais pour qu'ils soient tendance, ces pantalons ou chemises doivent avoir l'air usé, délavé. C'est le travail de milliers d'ouvriers qui blanchissent, griffent, poncent le jean. Seul moyen de vérifier les méthodes utilisées, nous nous faisons passer pour des acheteurs et filmons ici en caméra cachée. 

Equipements vétustes 

Dans cette usine, les équipements sont vétustes, les ouvriers aspergent le jean de produits chimiques, du permanganate de potassium, sans aucune protection. Le sablage, c'est la technique de délavage la plus efficace mais la plus nocive. Officiellement, elle est interdite dans le pays. Le lendemain, nous rencontrons le grand patron. Il travaille pour le marché européen et l'Australie, pour des marques pas chères et peu regardantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ouvrier travaille dans une usine de vêtements, le 8 septembre 2015, à Dacca (Bangladesh). 
Un ouvrier travaille dans une usine de vêtements, le 8 septembre 2015, à Dacca (Bangladesh).  (MOHAMMAD PONIR HOSSAIN / NURPHOTO / AFP)