VIDEO. Tortues contre pêcheurs, le dilemme indien

En Inde, la pêche intensive menace les reptiles de disparition.

PIERRE MONEGIER, ALBAN ALVAREZ / FRANCE 2

C'est un combat difficile que mènent les défenseurs des tortues Olive Ridley sur la côte de l'Orissa, dans l'est de l'Inde. Sur ces côtes, la pêche intensive menace en effet le reptile marin de disparition. Chaque année, des milliers d'animaux, venus pour pondre, meurent sur ces plages, à cause des filets de pêche.

"Cette tortue était venue pondre ici. Mais elle a été prise dans des filets et elle est morte, alors qu'en théorie, la pêche est interdite ici. (...) Les pêcheurs n'ont aucune idée de l'importance de ces tortues pour tout l'écosystème", déplore Rabindranath Sahoo, membre d'une association de protection des tortues de mer.

"Comment voulez-vous qu'on survive ?"

Chaque nuit, ce bénévole surveille la plage et les lieux de ponte où grouillent des centaines de petites tortues. Au matin, il vient libérer celles qui se sont coincées dans les filets de pêche. De son côté, le gouvernement a interdit la pêche cinq mois par an.

Des mesures qui ne plaisent pas vraiment aux pêcheurs. "Comment voulez-vous qu'on survive ? Ils nous empêchent de pêcher et, en plus, ils coupent nos filets quand les tortues se prennent dedans", regrette l'un d'eux.

En Inde, la pêche intensive menace les reptiles de disparition.
En Inde, la pêche intensive menace les reptiles de disparition. ( FRANCE 2)