Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Les Philippins profitent d'Halloween pour dénoncer la campagne anti-drogue sanglante du président

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
La guerre contre la drogue inspire les Philippins pour Halloween
Article rédigé par
Nicolas Freymond - franceinfo - Linh-Lan Dao
France Télévisions

A Manille, la capitale de l'archipel, les habitants ont disposé de faux corps emballés dans les rues en référence aux nombreuses victimes faites par la croisade contre le trafic de Rodrigo Duterte.

Des faux cadavres emballés dans du plastique, un décor morbide qui se prête aux festivités d'Halloween, mais le ton demeure moins léger, plutôt amer. Il s'agit pour les habitants de Manille de dénoncer la croisade ultra-violente du président Rodrigo Duterte contre les cartels de drogue.

La plupart des victimes de cette lutte ont été bardées de plastique et laissées telles quelles dans les rues. Ce sont ces atrocités qu'ont voulu montrer les Manillais lors de la fête des morts, en affichant de faux cadavres emballés. "Ce qui est en train de se passer est bien plus réel qu'un vampire ou un fantôme sans tête", raconte un habitant. "Les corps sont vraiment là."

L'action anti-drogue de Rodrigo Duterte a fait plus de 3 600 victimes depuis juillet 2016. Vendredi 28 octobre encore, la police philippine a annoncé avoir abattu le maire d'une ville de l'île de Mindanao, soupçonné de se livrer au trafic de drogue ainsi que neuf de ses gardes du corps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.