Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo La Chine va-t-elle fermer ses camps de travail ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Alain de Chalvron, Sylvain Giaume - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Créés dans les années 50, à l'époque de Mao, ces camps sont gérés par la police. Et c'est elle qui décide seule de qui séjourne dans les camps et pour combien de temps : trois ans maximum, en principe.

La Chine est-elle en train de s'engager sur la voie de l'ouverture ? L'information a fait sensation : elle concerne l'un des symboles de la répression. Pékin annonce une réforme des camps de rééducation par le travail, selon la presse chinoise, lundi 7 janvier. L'hypothèse d'une suppression a même été évoquée, dans un premier temps par les médias officiels avant d'être nuancée, avec l'hypothèse d'une réforme.

Créés dans les années 50, à l'époque de Mao, ces camps sont gérés par la police. Et c'est elle qui décide seule, arbitrairement, de qui séjourne dans les camps et pour combien de temps : trois ans maximum, en principe. Souvent, les gens retenus dans les camps sont victimes de réglements de compte avec des policiers locaux.

Il y aurait encore 60 000 détenus dans les 70 camps mais le système est devenu insupportable dans la Chine d'aujourd'hui. Même les dirigeants en conviennent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.