Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Hong Kong quasi paralysée par le typhon Usagi

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS
Article rédigé par
France Télévisions

Accompagnée d'une forte houle, la tempête risque de provoquer des inondations dans les zones basses de la ville.

Après avoir frappé samedi Taïwan et les Philippines, le typhon Usagi s'approche de Hong Kong et des provinces de Chine méridionale, dimanche 22 septembre. Le trafic maritime et aérien est pratiquement paralysé. Selon l'Observatoire de Hong Kong, qui a émis une deuxième alerte de niveau cinq, le typhon devrait entraîner des perturbations "graves" dans les transports. Il n'exclut pas une alerte de niveau huit. Accompagnée d'une forte houle, la tempête risque également de provoquer des inondations dans les zones basses de la ville.

Les opérateurs du port de fret maritime de Hong Kong, l'un des plus actifs au monde, ont cessé le travail dès samedi soir. De nombreux pétroliers géants ont été bloqués dans les canaux d'accès, non loin du bord de la mer. Le centre financier du Territoire en revanche est bien protégé contre les typhons. Grâce à des normes très strictes de construction, Hong Kong ne déplore que rarement des morts à la suite de tempêtes tropicales. En revanche, aux Philippines, la tempête, accompagnée de pluies torrentielles et de fortes rafales de vents a fait au moins deux morts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.