Une Chinoise engloutit une bouteille de cognac avant de prendre l'avion et se voit refuser l'accès au vol

La bouteille de cognac, d'une valeur de 167 euros, a été refusée à bord de l'avion lors des contrôles à l'embarquement. Sa propriétaire a donc décidé de la boire.

Une bouteille de cognac, le 31 mai 2012, à Cognac (Charente).
Une bouteille de cognac, le 31 mai 2012, à Cognac (Charente). (BLOOMBERG / GETTY IMAGES)

Cul sec. Une Chinoise a eu le bon goût de boire l'intégralité du contenu d'une bouteille de cognac de luxe avant de prendre l'avion à Pékin, vendredi 21 août, rapporte le South China Morning Post (en anglais). A l'aéroport de Pékin, la bouteille a été refusée lors des contrôles à l'embarquement et cette femme n'a pas voulu gâcher un si bon breuvage.

"Elle ne pouvait pas rester debout"

Le cognac prestige Remy Martin XO de 700 millilitres à 40 degrés qu'elle avait ramené des Etats-Unis coûtait la coquette somme de 200 dollars (environ 175 euros). Résultat, les vapeurs d'alcool n'ont pas tardé à se faire sentir et la femme était rapidement ivre morte.

Elle s'est roulée au sol en criant, affirme le quotidien chinois. "Elle était tellement ivre... elle ne pouvait même pas rester debout. Nous l'avons emmenée dans une pièce en fauteuil roulant pour qu'elle puisse se reposer", a raconté un agent au journal Beijing Times. Les autorités de l'aéroport ont donc refusé à cette dame l'accès à son vol intérieur.