Cet article date de plus de six ans.

Une Chinoise coupe deux fois le pénis de son mari

Sa femme était furieuse d'être trompée. Son organe a été recousu la première fois. Mais il a été perdu après la seconde amputation.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de Google Maps montrant la province chinoise du Henan où une femme a coupé le pénis de son mari à deux reprises, fin décembre, rapporte la presse chinoise, le 16 janvier 2015. ( GOOGLE MAPS)

En Chine, un homme de 32 ans a eu le pénis coupé à deux reprises, rapporte la presse, vendredi 16 janvier. Les faits sont survenus dans la province centrale du Henan, a précisé le site d'information HNR, contrôlé par les autorités.

Fin décembre, juste après avoir découvert que son mari a une liaison avec une femme de 21 ans, sa femme l'agresse une première fois et lui coupe net le sexe. L'homme se précipite alors à l'hôpital où les chirurgiens parviennent à recoudre l'organe.

Il compte se marier avec sa maîtresse

Mais trois jours plus tard, la soif de vengeance de l'épouse n'est pas étanchée. Elle sectionne à nouveau le sexe de son mari après avoir attendu qu'il s'endorme. Le mari est de nouveau opéré mais les policiers ne retrouvent pas sa verge la deuxième fois.

Le double acte violent a vraisemblablement consolidé la relation entre l'homme et sa maîtresse. "C'est pas grave s'il n'est plus fertile, de toute façon il a déjà cinq enfants", a expliqué cette dernière aux médias, précisant qu'ils ont décidé de se marier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.