Cet article date de plus de neuf ans.

Singapour. Un cadre français de la banque Barclays licencié pour avoir insulté des ouvriers

Dans une vidéo filmée avec un téléphone portable, on voit le banquier français s'énerver et insulter des hommes sur un chantier à Singapour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un établissement de la banque Barclays au Royaume-Uni, le 15 septembre 2012. (TIM SCRIVENER / REX FEA / REX / SIPA)

ASIE-PACIFIQUE - Il semble ne pas avoir supporté le bruit. Excédé par des travaux devant chez lui un samedi matin, un cadre français de la banque britannique Barclays basé à Singapour, en Asie, s'est énervé et a proféré des insultes en anglais à l'encontre des ouvriers du chantier.

La scène a été filmée avec un téléphone mobile, vraisemblablement celui d'un ouvrier. Dans la vidéo, tous les échanges ne sont pas compréhensibles mais le ton agressif du cadre français est manifeste. Elle a ensuite été mise en ligne sur internet. Le site d'information Rue89 a diffusé ces images dimanche 11 novembre.

Largement partagée sur les réseaux sociaux, la vidéo, devenue virale (elle a été vue plus de 18 820 fois lundi), a poussé la direction de la banque à licencier Olivier Desbarres, rapporte jeudi 8 novembre le Wall Street Journal (lien en anglais)

Darrell Wright, un porte-parole de Barclays, n'a pas souhaité répondre aux questions du journal. Les tentatives pour contacter Olivier Desbarres sur son téléphone mobile et sur Facebook n'ont pas été concluantes, précise le quotidien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.