Cet article date de plus d'un an.

Thaïlande : un militaire ouvre le feu sur la foule et tue au moins 20 personnes, un centre commercial cerné par la police

L'homme a posté des photos et vidéos de lui en tenue de combat sur les réseaux sociaux, alors même qu'il était en train de tirer dans la rue.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police thaïlandaise arrive sur la scène d'une tuerie de masse à Korat, le 8 février 2020. (MCOT / MCOT PUBLIC COMPANY LIMITED)

"Le tireur a utilisé une mitraillette pour tirer sur d'innocentes victimes, dont beaucoup ont été blessées ou tuées", a indiqué un porte-parole de la police. Un soldat thaïlandais a tué au moins 20 personnes à Korat, une ville du nord-est de la Thaïlande, samedi 8 février. Le bilan pourrait encore s'alourdir, selon les forces de l'ordre thaïlandaises. 

Un centre commercial bouclé

La police a indiqué avoir bouclé le centre commercial Terminal 21, mais le tireur, identifié par la police comme l'adjudant-chef Jakapanth Thomma, reste en fuite pour le moment. Des dizaines de clients terrifiés ont été évacués du complexe. La police a déclaré avoir "pris le contrôle" du rez-de-chaussée du complexe. Les hommes de la division de répression du crime de la police thaïlandaise demandaient aux personnes de "lever les bras" et de s'identifier. "Les autorités vous évacueront", leur disaient-ils, alors que le tireur pourrait essayer de se cacher dans la foule.

L'homme a posté des photos et vidéos de lui en tenue de combat sur les réseaux sociaux, alors même qu'il était en train de tirer dans la rue. D'autres photos et vidéos montrent des scènes de panique, des personnes en train de fuir. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.