Cet article date de plus de six ans.

Singapour : 12 800 euros d'amende pour avoir jeté ses mégots par la fenêtre de son appartement

L'homme de 38 ans a été confondu par des images de vidéosurveillance. Il devra également nettoyer un espace public, précise l'Agence nationale de l'environnement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Vue de Singapour, le 20 novembre 2014. (ROSLAN RAHMAN / AFP)

Singapour dispose d'une législation très stricte en matière de propreté des espaces publics. Un habitant de l'île-Etat en a fait l'amère expérience, rapporte l'Agence nationale de l'environnement (NEA), jeudi 22 janvier. Un fumeur a été condamné à payer une amende record de 19 800 dollars (12 800 euros) pour avoir jeté ses mégots de cigarettes par la fenêtre de son appartement.

Cinq heures de travaux d'intérêt général

L'homme de 38 ans est accusé de s'être débarrassé de 34 mégots en quatre jours. Il a été confondu par des images de vidéosurveillance. Il devra également nettoyer un espace public pendant cinq heures, précise la NEA.

A Singapour, il est notamment interdit d'importer et de vendre du chewing-gum. Le Figaro rapportait ainsi, en 2010, que les masticateurs risquent jusqu'à 1 000 euros en cas de récidive de crachat de chewing-gum.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.