François Hollande appelle à la clémence pour Serge Atlaoui

Le président de la République a appelé le gouvernement indonésien à sauver le ressortissant français condamné à mort dans une affaire de drogue.

FRANCE 3

Le dernier recours de Serge Atlaoui a été rejeté par la Cour suprême d'Indonésie, et cet artisan français condamné en 2007 dans une affaire de trafic de drogue pourrait être fusillé dans les jours qui viennent.

Aujourd'hui, c'est François Hollande qui a appelé son homologue indonésien à revenir sur cette décision. "Je lance un appel pour qu'il n'y ait pas cette exécution qui serait dommageable pour l'Indonésie, pour les relations que nous voulons avoir avec elle", a-t-il exprimé ce 22 avril.

De la justice mais pas de peine capitale

En 2005, Serge Atlaoui avait été arrêté lors d'une opération antidrogue, pour avoir installé du matériel dans un labo qui produisait de l'ecstasy. Le président français considère que "la justice doit rester à la justice, mais que la peine de mort ne doit plus être prononcée dans aucun pays du monde".

Le JT
Les autres sujets du JT
Serge Atlaoui (centre) est escorté par des policiers à son arrivée au tribunal de Tangerang (Indonésie), le 11 mars 2015.
Serge Atlaoui (centre) est escorté par des policiers à son arrivée au tribunal de Tangerang (Indonésie), le 11 mars 2015. (TATAN SYUFLANA / AP / SIPA)