Indonésie : les recherches se poursuivent

Le bilan ne cesse de s'alourdir deux jours après le séisme et le tsunami qui ont ravagé l'île des Célèbes. La désolation règne, tandis que les secours cherchent des survivants.

France 2

La vague est rentrée sur plusieurs centaines de mètres à l'intérieur des terres. La coulée de boue a entraîné dans son sillage des villages entiers et les a réduits à néant. À Palu, les dégâts causés par le séisme et le tsunami sont considérables. Un des hôtels qui s'est écroulé était presque complet au moment du séisme survenu vendredi 28 septembre. Le bâtiment s'est complètement écrasé sur les clients et le personnel. Les quelques survivants ont été soignés sur place avec les moyens du bord.

Donnggala, toujours inaccessible

Les secours cherchent aussi des survivants parmi les décombres du centre commercial. Ils tentent de détecter le moindre signe de vie à travers les fissures. Les survivants, quant à eux, commencent à raconter leur calvaire. "Je finissais mes courses quand tout est devenu noir et a commencé à trembler, raconte une femme. Avec mes filles, on a couru vers les escalators qui ne fonctionnaient plus et on a pu sortir." Les habitants, en manque d'eau et de nourriture, ont commencé à piller les supermarchés. L'accès à Donnggala, à la pointe de l'île, est compliqué. On redoute un bilan plus dramatique encore. Plus de 800 morts sont pour l'instant à déplorer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants transportent des corps après le tsunami qui a déferlé sur Palu, en Indonésie.
Des habitants transportent des corps après le tsunami qui a déferlé sur Palu, en Indonésie. (AP / SIPA)