Indonésie : la crainte d'un nouveau tsunami

Après la vague meurtrière de samedi 22 décembre, les Indonésiens vivent dans la peur d'une nouvelle catastrophe. 

FRANCE 2

La rumeur se propage dans les rues de Sumur (Indonésie) : un nouveau tsunami serait sur le point de déferler. La panique envahit le village du littoral. Certains trouvent refuge sur le toit d'une mosquée. Finalement, c'est une fausse alerte. Cette scène illustre la tension qui anime la région de Java. À 50 kilomètres, le volcan Krakatoa menace toujours. Les experts n'excluent pas un nouveau raz-de-marée.

Manque d'eau et de médicaments

Les conditions météo sont délicates. Des survivants s'aventurent dans les décombres pour récupérer ce qu'ils peuvent, mais la plupart, terrorisés, préfèrent attendre dans les centres d'hébergement d'urgence. "On nous donne de la nourriture et de l'eau, c'est mieux que dans ma maison. Là-bas, j'ai peur", raconte une rescapée. Les sinistrés recherchent de la nourriture, de plus en plus rare. Les travailleurs humanitaires s'alarment du manque d'eau potable et de médicaments.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des résidents de Carita (Indonésie) inspectent les débris sur la plage après le tsunami, le 23 décembre 2018.
Des résidents de Carita (Indonésie) inspectent les débris sur la plage après le tsunami, le 23 décembre 2018. (SEMI / AFP)