Séisme au Népal : plus aucun espoir de retrouver des survivants

Alors que le bilan officiel a encore été revu à la hausse à plus de 6 600 victimes, Paris reste toujours sans nouvelles de 135 Français.

France 2

Le bilan du séisme qui a frappé le Népal samedi 25 avril a été revu à la hausse à plus de 6 600 victimes. Il pourrait toutefois de nouveau s'alourdir, les opérations de recherches ayant été interrompues.
"Selon le gouvernement népalais, il n'y a désormais plus aucun espoir de retrouver des survivants dans les décombres. Il y a bien quelques habitants qui continuent de chercher dans les débris, mais c'est seulement pour essayer de récupérer quelques affaires", assure Hugo Clément.

"Des villages coupés du monde"

"La priorité désormais, ce sont les milliers de blessés. Certains sont hospitalisés, mais beaucoup d'autres sont toujours bloqués dans des villages coupés du monde où les sauveteurs ont beaucoup de mal à arriver", ajoute le journaliste de France 2, en direct de Katmandou.
Il faut par ailleurs continuer à acheminer la nourriture et l'aide aux habitants qui ont tout perdu. Il faut également aider à reconstruire les maisons détruites par le séisme, d'autant plus que la saison des pluies commence d'ici un mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Népalais fouillent les décombres d\'une habitation détruite par le séisme, le 2 mai 2015 à Katmandou (Népal).
Des Népalais fouillent les décombres d'une habitation détruite par le séisme, le 2 mai 2015 à Katmandou (Népal). (MENAHEM KAHANA / AFP)