Malaisie : 43 conteneurs de déchets renvoyés vers la France

La Malaisie est envahie par les déchets des pays développés. Elle a décidé d'agir en renvoyant plus de 150 conteneurs de déchets plastiques illégaux vers leur pays d'origine. 

franceinfo

C'est un problème entre l'Asie et les pays occidentaux. Les pays asiatiques sont de plus en plus nombreux à refuser d'être la poubelle des Occidentaux. L'Indonésie, les Philippines, et maintenant la Malaisie, ont décidé de se rebeller en renvoyant les déchets plastiques illégaux vers leur pays d'origine. Lundi 20 janvier, Kuala Lumpur a décidé de renvoyer 150 conteneurs de déchets plastiques illégaux vers le pays d'où ils viennent, dont 43 vers la France.

La France, parmi les principaux pollueurs

Yeo Bee Yin, la ministre malaisienne de l'Environnement avait fait le déplacement pour constater l'ampleur des déchets accumulés dans l'un des principaux ports du pays. "Grâce à notre inspection dans les ports et aux données du département royal des douanes malaisiennes, nous savons que la plupart des conteneurs sont exportés des pays développés, notamment la France, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada, l'Espagne et le Japon". La Malaisie, comme d'autres pays d'Asie, est confrontée à un afflux de déchets plastiques depuis que la Chine a fermé en 2018 ses frontières à ce type d'importations très polluantes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre de l\'Environnement, Yeo Bee Yin (gauche), montre des conteneurs de déchets plastiques qui vont être réexpédiés en Australie, le 28 mai 2019 à Kuala Lumpur (Malaisie).
La ministre de l'Environnement, Yeo Bee Yin (gauche), montre des conteneurs de déchets plastiques qui vont être réexpédiés en Australie, le 28 mai 2019 à Kuala Lumpur (Malaisie). (ADLI GHAZALI / ANADOLU AGENCY / AFP)